Hypocondriaque : Nos symptômes sont-ils réels ?

Mis à jour le Jun 22, 2019 | 2 commentaires

Êtes-vous vraiment hypocondriaque ?

En tant qu’hypocondriaque on se demande souvent « Est-ce que je me crée mes symptômes ? ». Ou alors « peut-être que j’ai vraiment quelque chose ? ». Et même « Peut-être que je n’ai rien, mais que ma douleur n’est pas uniquement dans ma tête ? ».

Globalement on peut répondre OUI à ces 3 questions.

En quelque sorte, on se crée nos symptômes. On a aussi vraiment quelque chose, et la douleur ou les ressentis sont bien réels.

Assez contradictoire je vous l’accorde… Cependant, c’est bien plus complexe que cela, mais vous comprendrez tout avec cet article.

Commençons par expliquer les bases :

Savoir faire la différence entre symptômes et sensations physiques

C’est la première des confusions, alors définissons les 2. (Les définitions et explications présentées par la suite ne sont pas scientifiques, elles ont pour but de simplifier et faciliter la compréhension. Si vous souhaitez approfondir, posez-moi vos questions dans les commentaires.)

  • Un symptôme est une perception visuelle ou sensorielle qui est la conséquence d’une maladie
  • Une sensation physique (oppression, vertiges…) ou signe physique (rougeur, grosseur…) est une perception visuelle ou sensorielle ressentie par le corps

Une sensation (ou signe) physique peut être ressentie sans signification particulière, sans la moindre maladie derrière. Autrement dit, ressentir des sensations physiques est normal et cela arrive à tout le monde.

Les douleurs et autres sensations (ou signes) physiques sont réels.

Douleur, rougeur, désagrément, lourdeur, grosseur, bouton, sensation d’oppression, craquement… Dans toute cette liste, il n’y a que des sensations (ou signes) et aucune d’elle ne révèle une maladie, cependant vous ne vous inventez pas ces sensations, elles existent. Elles sont le résultat d’un stress physique, de mauvaises postures, d’anxiété, de mauvaises hygiènes de vie, et la liste est longue…

Toutefois, ce n’est pas parce que ces sensations n’ont rien d’anormal qu’il ne faut pas s’en occuper. Si vous avez mal au ventre tous les jours, il faut que vous trouviez des solutions pour améliorer cela, puisque c’est désagréable. Mais ce mal de ventre ne signifie pas que vous êtes malade.

S’inquiéter pour sa santé c’est normal, hypocondriaque ou pas.

Il faut comprendre que s’inquiéter pour sa santé est quelque chose de normal, symptômes ou pas, sensations physiques ou pas.

Ce n’est pas à vous de déclarer un symptôme

Un symptôme est la conséquence d’une maladie. C’est donc un médecin qui doit déclarer si vous avez le symptôme d’une maladie.

Vous, ce que vous pouvez déclarer et surtout ce que personne ne peut contredire, c’est que vous avez des sensations ou ressentis physiques. Autrement dit, si vous ressentez quelque chose, vous ne devez pas l’interpréter, mais simplement le constater. C’est un médecin qui doit faire l’interprétation.

La question : Quand on est hypocondriaque, nos sensations physiques doivent-elles nous inquiéter ?

Maintenant que vous savez tout ça, posons-nous la bonne question.

À quel moment devons-nous nous inquiéter pour une sensation physique ?

La réponse à cette question est : tant qu’une sensation ou un signe physique reste à l’état de ressenti ou de perception, on ne doit pas s’inquiéter.

Si votre médecin vous dit que vos sensations n’ont rien d’anormal, c’est qu’elles n’ont rien d’anormal. Il faut donc les considérer comme étant des désagréments à régler.

Seul votre médecin pourra déclarer qu’un ensemble de sensations sont finalement les symptômes d’une maladie. Vous n’avez donc pas besoin de vous inquiéter pour vos sensations.

La VRAIE question : quand on est hypocondriaque, à quel moment doit-on prendre nos sensations au sérieux et aller consulter un médecin ?

Finalement dans l’hypocondrie, la question : « Est-ce que nos symptômes sont réels ? » nous amène à cette ultime question : « Quand je ressens quelque chose, sur quel critère dois-je me dire que je dois aller consulter un médecin ? »

Il me faudrait au minimum un article entier pour répondre à cette question, parce qu’elle implique la relation de l’hypocondriaque et de son médecin.

En revanche, je vais vous donner quelques outils qui peuvent vous aider à prendre la décision d’aller voir ou non un médecin :

Si vous n’avez jamais vu de médecins pour cette sensation ou ce signe ET QUE :

  • Cette sensation (ou signe) est persistante, et/ou
  • Cette sensation (ou signe) est handicapante, et/ou
  • Cette sensation (ou signe) est douloureuse, problématique, esthétiquement désagréable ou inhabituelle

Dans ce cas vous pouvez vous dire qu’il est raisonnable et utile d’aller voir un médecin.

Si même avec ce raisonnement vous avez un doute : personnellement je préconise ce qu’on appelle la règle des 2 semaines.

La règle des 2 semaines, c’est quoi ? Si votre sensation (ou signe) n’est pas partie au bout de 2 semaines, prenez rendez-vous chez votre médecin traitant.

Cette règle m’a beaucoup aidé à l’époque où je commençais à me sortir de l’hypocondrie. La plupart du temps, mes douleurs ou sensations quelconques disparaissaient bien avant la fin de ces 2 semaines. Cette technique aide à faire diminuer l’hypocondrie et l’anxiété sur le long terme. Toutefois, la règle des 2 semaines peut être difficile à mettre en place.

Alors, nos symptômes, réels ou pas ? Résumons.

Ce que vous ressentez ne sont pas des symptômes, mais des sensations (ou signes) physiques. (À part si votre médecin vous a dit le contraire)

Tout le monde perçoit des sensations physiques, et l’immense majorité qu’elles soient habituelles ou inhabituelles, sont NORMALES.

Réponse : Vos sensations (ou signes) physiques sont bien réelles, vous ne vous les inventez pas. Cependant, elles ne sont pas des symptômes, ne veulent rien dire et n’ont rien d’anormal.

Merci d’avoir lu cet article, posez-moi vos questions dans les commentaires, j’y répondrai. Il existe des solutions pour soigner l’hypocondrie, lancez-vous.

N’oubliez pas de suivre la page Facebook Vie d’Hypocondriaque 😉

Cet article vous plaît ?

Cet article vous plaît ?

Alors ne ratez pas les prochains articles du blog  ;)

(jamais plus d'un mail par semaine)

Merci de votre confiance, vous recevrez des articles de temps en temps

Recevez votre guide instantanément sur votre boite email

Votre guide est dans votre boite mail

Pin It on Pinterest